Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie
Forum du site sur Facebook
Recherches

       
Istanbul : N'en rêvez plus... Allez-y !
       



 

Çukurcuma, le quartier des Antiquaires





 

 

 

Çukurcuma est un quartier tranquille en contrebas de la colline de Péra, dans la petite vallée qui sépare les quartiers de Cihangir et de Galatasaray, et se termine à Tophane, à l'entrée de Galata la génoise. La zone est comprise dans les quartiers officiels de Kuloğlu et Firuz Ağa.

La limite du quartier bourgeois passait par ce vallon et était autrefois très nette. D’une côté, les rues Faikpaşa, Ağa Hamamı, Turnacıbaşı et Hayriye sont bordées de beaux immeubles, parfois Art nouveau, tandis que la rue Çukurcuma qui longe la colline, avait des maisons plus modestes, le plus souvent en bois. Les différences sont moins marquées aujourd’hui, mais on peut toutefois constater encore cette réalité.


Rue Hayriye (House Hotel Galatasaray)

Hôtel vraiment charmant, rue Faik Paşa

Heirloom Café

Rue Ağa Hamamı

Rue Çukurcuma

Rue Faik Paşa

Délaissé comme le reste de Péra à partir des années 1940-1950, Çukurcuma a vu s’installer des familles originaires de l’est de la Turquie. Les habitants d’origine, le plus souvent latins pour la partie supérieure et grecs catholiques dans la partie inférieure, ont quitté petit à petit le quartier. Certains se sont installés dans les quartiers au nord de Péra : Pancaldi, Feriköy, Bomonti, Nişantaşı. D’autres ont quitté la ville suite à des affaires politiques entre 1945 et 1960.

Depuis une dizaine d’années, il y a eu de nombreuses restaurations d’immeubles, ce qui a contribué à faire changer la population. Des familles modestes anatoliennes ont quitté les lieux pour faire place à une classe moyenne stambouliote. Il reste aussi quelques vieux habitants d’origine, surtout des Levantins et quelques Grecs catholiques dans le bas du quartier. Quelques Arméniens y résident aussi.

 

Excursions guidées et commentées avec un spécialiste de ce quartier

En 2004, l'inauguration de la "Rue Française" a eu lieu, permettant aux Stambouliotes des classes moyennes et supérieures de mieux faire connaissance avec Çukurcuma. Il s'agit en fait de trois ruelles, dont la rue d'Algérie, qui forment un ensemble complètement restauré et destiné aux commerces plutôt de luxe. Toutes les boutiques, les cafés, les restaurants et les hôtels, portent des noms français.... ce qui fait oublier que le quartier a toujours été latin, mais jamais français.


Rue Française

Ecole italienne

Rue Turnacıbaşı, Desperate House Wine

Rue Faik paşa

Moquée de Çukurcuma

Çukurcuma Caddesi, au fond le lycée italien et la tour de Galata

Plusieurs hôtels ont ouverts leurs portes depuis peu et on y trouve également pas mal d’appartements de vacances. Le lieu est idéal pour qui cherche un peu de calme dans le centre de la ville, tout en ayant un accès facile au tramway, métro, bus, etc.

Çukurcuma c'est avant tout le quartier des antiquaires et cela depuis de nombreuses années. On y trouve de tout, à tous les prix, mais souvent trop cher. La brocante côtoie l'antiquité, dans un plaisant mélange de style étalé sur le trottoir pendant les beaux jours.

Çukurcuma est connu aussi pour ces eaux. C'est une sultane qui en a demandé l'exploitation au XVIIIe siècle et on ne trouve pas moins de quatre hammams, dans un rayon de 200 mètres.

Vision sur Çukurcuma

Rue Faik Paşa

Rue Turnacıbaşı

Rue Faik Paşa

Çukurcuma Caddesi

Çukurcuma Caddesi

Rue Faik Paşa

Plusieurs écoles sont encore en activité à Çukurcuma ou en bordure du quartier, comme les deux lycées italiens, l'école française Sainte-Pulchérie, celle de Pierre Loti et le lycée grec Zoğrafyon. On y trouve également des écoles publiques turques, mais les deux écoles primaires grecques, l'école bulgare et l'école primaire italienne n'existent plus.

Côté architecture, c'est l'Art nouveau qui domine. Pour cause d'incendie, il n'y a presque pas d'immeubles antérieurs à 1871, mais les plus importants et les plus beaux sont des années 1880 - 1890.


Ecole italienne, Rue Turnacıbaşı


Rue Faik Paşa avec l'immeuble Art nouveau Berberian

Hôtel Brickpalas

Lycée Zographion

Rue Altı Patlar

Hôtel Heirloom

Comment bien visiter ce quartier ?

- en suivant notre itinéraire détaillé : le sud de Péra
- en ayant un guide-conférencier privé :
Péra, le cœur des quartiers latins
- voir aussi : Rue Alléon et quartier de Cihangir

cukurcumamosquee.jpg (6836 octets)
Mosquée de Çukurcuma
beauxarts.jpg (8901 octets)
Les Beaux-Arts
consgrec.jpg (9290 octets)
Consulat grec
marsel.jpg (9497 octets)
Une habitante levantine de Cukurcuma :
Madam Marsel (Mme Marcelle)

Sainte-Pulchérie


Lycée Zographion

soeursofya.jpg (6340 octets)
Soeur Sofya

Carte de Turquie / Plan du métro

mapgalatas25.jpg (29337 octets)

Ne copiez pas ce texte

A voir à Çukurcuma et environs :
Ecole Sainte-Pulchérie / Ancienne école italienne / Ancienne école grecque / Ecole Merkez / Bains de l'Agha / Bains de Çukurcuma / Bains de Galatasaray / Mosquée de Çukurcuma / Lycée Zographion / Chapelle des Soeurs / Appartements Antoniadis / Appartements Eshkénazi / Appartements Livada / Appartements Fazilet / Appartements Della Suda / Appartements Paul Sadi / Palais d'Ionie / Passage du 1er Mai / Maisons sociales latines


Palais / Mosquées / Eglises / Synagogues / Musées / Mausolées / Couvents de derviches Ruines byzantines / Cimetières Yalı / Visite guidée du quartier / Autres quartiers
 
   

IstanbulGuideNet sur
roxanephoto.jpg (1795 octets)    

 

istanbul Guide.net

1999-2013 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı

Quel que soit votre pays, vous avez le choix entre des tomates hybrides F1 ou des variétés naturelles au goût d'antan
En quelques clicks, découvrez des variétés autochtones
étonnantes

Paudex

Ananas Noir

Ananas d'Italie

Village

Géante Belge

Ananas Vert

Des variétés du monde entier :

Les Amis de la Tomate sur
En plantant ces variétés anciennes dans son potager, sur sa terrasse ou son balcon, on contribue a sauver la biodiversité tout en s'opposant a la manipulation génétique a but commercial